Afin de donner plus de visibilité aux entreprises sur les conditions de remboursement des Prêts Garantis par l’Etat (PGE), les petites et moyennes entreprises qui souhaitent étaler le remboursement de leurs PGE pourront notamment bénéficier de taux bancaires compris entre 1 % et 2,5 % en fonction du nombre d’années de remboursement.

Dans les conditions actuelles de taux, les banques se sont engagées à proposer une tarification maximale de :

  • 1 à 1,5 % pour des prêts remboursés d’ici 2022 ou 2023,
  • 2 à 2,5 % pour des prêts remboursés d’ici 2024 à 2026, coût de la garantie de l’État compris.

Pour rappel, les entreprises peuvent librement lisser le remboursement des prêts garantis par l’État sur une période maximale de 6 ans, comme le prévoit la loi de finances rectificatives du 23 mars 2020.

 

@bblmavocats #bblmavocats #bblm #PGE

A jour au 10 septembre 2020

 

Philippe WALLAERT

Guides pratiques

Guide pratique e-commerce
Salles de sport : anticiper et gérer les risques de contrôle de la DGCCRF
Abus de position dominante
Bien développer son réseau de franchise