Le 19 juillet 2016, la Commission européenne a estimé que les sociétés MAN, Daimler, Volvo/Renault, Iveco et DAF avaient violé les règles du droit de la concurrence relatives aux ententes (article 101 §1 TFUE). Pendant 14 ans, ces cinq constructeurs se sont entendus sur la fixation des prix de vente des camions et sur la possibilité de répercuter certains coûts sur les consommateurs.

Ayant révélé l’existence de l’entente à laquelle elle participait à la Commission européenne, et bénéficiant ainsi du régime de clémence, la société MAN a pu obtenir une immunité totale et ne s’est vu infliger aucune amende.

Lire le communiqué de presse

Guides pratiques

Bien comprendre son contrat de franchise
Conditions générales de vente B2B
Accord verticaux
Bien développer son réseau de franchise